วันอังคาร , 23 กรกฎาคม 2019
Breaking News

Modele de lettre prejudice moral

Orgueil et préjugés de Jane Austen, comme le montre ce chapitre, est un roman dans lequel Austen retrace de manière aiguë et exigeante le développement moral de ses personnages principaux. Et ce faisant, elle place chacun en disant contraste avec des personnages mineurs, qui restent tous moralement défectueux d`une manière ou d`une autre. En s`identifiant avec imagination à ces personnages dans les circonstances ordinaires et reconnaissables qu`ils rencontrent, nous retracons notre propre croissance morale et nous reconnaissons l`ensemble des facteurs nécessaires à la pleine maturité morale. Comme la lecture présentée dans ce chapitre se déroule, nous voyons que ceux-ci comprennent la capacité cognitive-perceptuelle d`identifier et de peser diverses propriétés moralement pertinentes, la capacité émotionnelle d`empathie avec les personnes ayant des valeurs et des intérêts différents, et le la volonté d`agir sur des jugements moraux endossés reflectivement. La représentation littéraire, nous le voyons ici, n`est pas seulement celle-ci: c`est aussi une occasion d`auto-réflexion morale. Hume propose que le sentiment, non pensé, nous informe qu`un objet est beau ou laid, ou qu`une action présente la vertu ou le vice: «le sentiment même constitue notre louange ou notre admiration» (T, 471). Le sentiment ou le sentiment est lui-même une discrimination esthétique ou morale. Il est avant, et la base de, toute expression subséquente de louange ou d`admiration. Le sentiment est la beauté de l`objet et c`est la vertu de l`action humaine désirable.

Le sentiment est la seule source de valeurs régissant l`activité humaine. Le goût est une «faculté productive, et la dorure ou la coloration de tous les objets naturels avec les couleurs, emprunté au sentiment interne, soulève, d`une manière, une nouvelle création. Cette nouvelle création est «la beauté et la difformité, la vertu et le vice» (EPM, 294). Cependant, le sentiment est calme plutôt que violent, donc une perspective non philosophique la traite comme une propriété “de l`objet” (S, 218). La théorie de Hume est plus fermement enracinée dans l`œuvre de Joseph Addison, Francis Hutcheson, et, dans une moindre mesure, Shaftesbury (Anthony Ashley Cooper). Les raccordements spécifiques sont détaillés dans kivy (2003), Townsend (2001) et Costelloe (2007). De l`ancienne tradition, élégamment exposée par Addison dans de nombreux essais écrits entre 1709 et 1715, Hume conserve l`idée que les valeurs dans le champ de la critique sont essentiellement des plaisirs de l`imagination humaine. Bien que Hume reconnaisse des cas où la beauté semble un simple plaisir sensoriel, il met l`accent sur le statut de la beauté comme un plaisir cognitif. Prenant la beauté comme son cas de paradigme d`une telle valeur, Hume combine la théorie du goût d`Addison comme une opération d`imagination avec la proposition de Hutcheson que les émotions sont le fondement du jugement moral. En élaborant la théorie du «sens intérieur», Hume approuve la position de Hutcheson sur la question générale de la nature de la valeur morale et esthétique. Les jugements de valeur sont des expressions de goût plutôt qu`une analyse raisonnée. Les valeurs ne peuvent être abordées, sauf dans le contexte d`une théorie générale sur notre nature humaine partagée.

Bien que la reconnaissance de la beauté esthétique et morale soit une manifestation du goût (et peut-être qu`ils ne peuvent pas finalement être distingués les uns des autres), le goût ne doit pas être rejeté comme une préférence subjective, idiosyncrasique. Graham, J. & Haidt, J. au-delà des croyances: les religions lient les individus aux communautés morales. Pers. SOC. Psychol. Rev. 14, 140 – 150 (2010). Ce subjectivisme moral et esthétique attire Hume pour la même raison qu`il attire Hutcheson. L`appel au sentiment offre une position médiane entre les deux théories dominantes dans les lettres anglaises, l`égoïsme hobbesien et le rationalisme éthique.

Hutcheson soutient que la vertu et la beauté ne sont pas des qualités du peuple et des choses auxquelles ils sont attribués.

Comments

comments